Réfection toit-terrasse- Eglise Notre Dame Perpetuel Secours

Lieu :

Clermont-Ferrand

Maître d’ouvrage :

Paroisse Saint Paul des Nations

Mission architecte :

Complète

S’inscrivant dans l’esprit du Vatican II, l’église de Notre Dame du Perpétuel Secours fut construite en 1969 par l’agence Faye et Tournaire.
Apres 1965, un esprit antiautoritaire succède aux rigides années gaulliennes. Cette rupture est inaugurée par mai 68 et par l’apparition d’individualismes libertaires affirmés. Cette période est donc peu propice à une institution normative telle que l’église qui tente de s’adapter rapidement par le concile Vatican II (1962/1965).
L’église au plan centré est composée d’une grande salle constituée de trois pans rayonnants autour du chœur aux nervures verticales composées de vitraux colorés. Elle est précédée d’un sas-narthex largement vitré et d’un parvis ouvert sur l’avenue.
Cette salle cultuelle est très dépouillée et a recourt à des matériaux auparavant peu utilisés en architecture religieuse. L’ensemble de la structure est en béton armé volontairement laissé apparent.
On notera l’absence de mobilier superflu ou de décor, la rareté des images et de la statuaire marquant ainsi nettement la volonté de rupture de l’époque avec la tradition ornementale et baroque. Cette salle « cultuelle » a donc pour destination essentielle la rencontre avec Dieu.
Jouxtant cet ensemble aux formes élancées et irrégulières, des salles dédiées à la paroisse sont disposées de manière plus régulières en prolongement du parvis.
Suite aux études préalables, les premiers travaux ont consisté en la réfection des étanchéités et isolation des toitures terrasses.

travailler habiter se divertir bouger comprendre rire offrir construire manger travailler habiter se divertir bouger comprendre rire offrir construire manger travailler habiter se divertir bouger comprendre rire offrir construire manger travailler habiter se divertir bouger comprendre rire offrir construire manger